Musiquissime !

Le festival du 11 juillet au 4 août 2017

Musiquissime !

 

C'est tout simplement parce que Toulouse est la « Ville » des musiques que le festival prend tout son sel et sa saveur…

Et si j'étais… un cuisinier ?  A coup sûr, je choisirais les meilleurs ingrédients pour mitonner les plats les plus savoureux à partager avec mes convives. Plats, plateaux…

Depuis 13 ans, la tâche est aisée tant la richesse du vivier et des esthétiques est exceptionnelle : il n'y a qu'à puiser.

Reste que la tendance 2017 sera marquée par… Les cordes !

A commencer par la nuit qui leur est consacrée, en collaboration, pour la deuxième année consécutive, avec ProQuartet. Suivront le Quintette Chilemme, le Trio Elégiaque, mais aussi le plus que prometteur jeune violoncelliste Edgar Moreau, soliste invité par l'Orchestre national du Capitole, un premier partenariat signé entre le Festival de Radio France Occitanie Montpellier et Toulouse d'été. 

De son côté, l'Orchestre de chambre de Toulouse invite Fabrice Millischer pour la création du Concerto pour trombone et cordes de Gilles Colliard et le fulgurant Thibaut Garcia, révélé au festival, la saison dernière, unit sa guitare à la voix de la nouvelle pépite de l'art lyrique, Anaïs Constans dans un vibrant hommage à l'Espagne.

Toulouse d'été accueille Toulouse l'Espagnole : Dani de Moron est lui-aussi une étoile de la guitare, et il a su s'entourer de la fine-fleur des artistes flamencos andalous : Duquende, Jesus Mendez, Patricia Guerrero.

Côté manouche, Yannis Constans, fait appel à deux monstres sacrés de la guitare : Paulus Schäfer et Tcha Limberger.

Cordes encore, versus jazz, avec les frères Ceccaldi face à la batterie de Sylvain Darrifourcq ou avec Manu Codjia et Simon Tailleu qui ont rejoint Emile Parisien et Julien Touery Unit. Cordes toujours avec la mandole, guitare et basse de Tiwiza et son rock berbère ou la vielle à roue et la contrebasse du spectacle culinaire occitan, imaginé par Don Pasta.

On finira par les pianos, de François Dumont, Hervé Billaut, Guillaume Coppola, François Moschetta, sans oublier le génie improvisateur d'un Jean-François Zygel confronté au Septième art…

Et toujours la marque de fabrique imprimée par la festival, création, découvertes et invitations… dans des lieux emblématiques de la Ville Rose.

 

A table et à la bonne vôtre !

 

Alain Lacroix

Directeur du festival

 

Navigation Navigation

Agenda Agenda